Le Parlement iranien donne son feu vert aux Gardiens pour riposter contre les USA

Le Comité de la sécurité nationale et de la politique étrangère au Parlement iranien, a annoncé son soutien aux Gardiens de la révolution islamique dans toute mesure de riposte prise à l’encontre des forces américaines, au cas où Trump mettrait en exécution ses menaces contre les gardiens de la révolution, a rapporté la chaine satellitaire iranienne alAlam.

Le Parlement iranien donne son feu vert aux Gardiens pour riposter contre les USA

Dans sa déclaration le Comité de la sécurité nationale et la politique étrangère condamne le comportement irrationnel des USA et déclare que si leurs menaces impulsives sont exécutées, le conseil accorde son feu vert aux forces des Gardiens de la révolution pour riposter de manière adéquate aux forces américaines. Et ce, conformément à l’article 4 de la loi anti-actions américaines. Le comité estime que les gardiens de la révolution jouissent du droit légitime d’affronter les forces américaines tout comme ils ont affronté les groupes terroristes ».

Continuar lendo

Anúncios

Por que a Venezuela sumiu dos noticiários?

Por que a Venezuela sumiu dos noticiários?

Durante quase todo o ano de 2017, a Venezuela ocupou boa parte da grade do jornalismo no Brasil e no mundo. Desde a eleição para a Assembleia Constituinte, porém, a mídia pouco tem abordado o que se passa no país. Vários fatos envolvendo tanto o cenário político venezuelano quanto o contexto mundial explicam isso.

O principal motivo, talvez, para a mudança no comportamento jornalístico é o fato de que os protestos da oposição de direita na Venezuela esfriaram e praticamente não ocorrem mais.

Logo depois do pleito que escolheu os novos Constituintes do país, houve uma tentativa frustrada de convocar um protesto por parte da principal força de oposição, a MUD. A adesão foi muito pequena e acabou inaugurando um período de calmaria nas ruas venezuelanas.

Vários fatores levaram à baixa adesão popular aos novos protestos da direita. Embora contestada pela mídia internacional, a eleição para a Assembleia Constituinte, de fato, teve uma grande participação popular, uma das maiores já conquistadas pelo chavismo, o que mostrou que boa parte do povo venezuelano realmente aposta na Constituinte como um caminho para a pacificação do país.

Continuar lendo

China concede crédito para o Irã em meio às sanções do Ocidente

Ali_Khamenei_receives_Xi_Jinping_in_his_house_(6)

Publicado originalmente em 27/09/17

A China forneceu uma linha de crédito de US$ 10 bilhões ao Irã, destinada a projetos de infraestrutura nas áreas de energia, transporte, gestão de recursos hídricos, entre outros. O Irã vem crescendo como um parceiro estratégico para os investimentos chineses. As linhas de crédito são denominadas em Yuan (Renminbi), visando contribuir para o processo de internacionalização da moeda chinesa.

A China é o maior parceiro comercial do Irã, sendo consequentemente o maior receptor do petróleo iraniano, que constitui 66% de sua pauta exportadora com este país. Em contrapartida, os chineses exportam produtos industrializados, tais como smartphones, centrífugas, carros, entre outros. O maior projeto bilateral em curso até o momento consiste em uma ferrovia de alta velocidade que sai da província de Xinjiang no oeste da China até o Irã, perpassando 2.000 quilômetros através da Ásia Central, percorrendo países como Quirquistão, Tadjiquistão, Turcomenistão, Cazaquistão e Uzbequistão.

Continuar lendo

Como a Coreia do Norte contorna as sanções da ONU?

8607594

18/09/17

Apesar da crescente pressão econômica que as sanções determinadas pela Organização das Nações Unidas (ONU) aplicam na Coreia do Norte, nada parece deter os testes de mísseis do país asiático.

Como, então, Pyongyang consegue manter seu programa militar e nuclear? Uma investigação da ONU e dos Estados Unidos, obtida pelo jornal South China Morning Post, encontrou oito maneiras utilizadas pela Coreia do Norte para contornar as sanções:

Continuar lendo

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a déclaré que ses forces armées sont prêtes à affronter les États-Unis, qu’il a appelé «l’empire le plus criminel de l’humanité».

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a déclaré que son pays se prépare à résister à une invasion américaine dont l’a menacé Donald Trump. Alors que la Russie et la Chine s’opposent fermement à l’agression contre le Venezuela, notamment pendant les interventions des ministres des Affaires étrangères Sergey Lavrov et Wang Yi à l’Assemblée générale des Nations Unies la semaine dernière, Caracas ne veut pas prendre de risques.

Le Venezuela met l’armée sur le pied de guerre

Après avoir appelé à une préparation sans faille de la part des forces armées vénézuéliennes, Maduro a déclaré aux troupes,

« Nous avons été ouvertement menacés par l’empire le plus criminel de l’histoire de l’humanité ».

Continuar lendo

Une confrontation entre la Russie et les USA à Deir ez-Zor est-elle possible?

Washington tente toujours de discréditer le Président syrien Bachar al-Assad à l’Onu et l’opposition syrienne tente de provoquer des combats armés alors même que le processus de paix est en cours.

Comme les forces gouvernementales syriennes agissent conjointement avec les militaires russes, ces derniers ont été ciblés par des combattants soutenus par les Américains. Selon le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

Une confrontation entre la Russie et les USA à Deir ez-Zor est-elle possible?Une confrontation entre la Russie et les USA à Deir ez-Zor est-elle possible?

Si cette situation persistait, la riposte de Damas et de Moscou pourrait toucher non seulement les combattants mais aussi les militaires américains qui agissent dans les rangs de l’opposition, écrit le quotidien Nezavissimaïa gazeta. Le 20 septembre, Sergueï Roudskoï, chef de la Direction principale des opérations de l’état-major général des forces armées russes, a fait savoir que les «services secrets américains ont initié l’offensive» des combattants du Front al-Nosra dans la zone de désescalade d’Idlib, où ils ont entrepris une «tentative de capturer une unité de la police militaire russe». Selon l’état-major russe, cette attaque des djihadistes visait à arrêter l’«offensive efficace des forces gouvernementales à l’est de Deir ez-Zor».

Moscou souligne sa volonté de combattre Daech sur tout le territoire syrien, y compris à l’est de l’Euphrate où agissent principalement les Forces démocratiques syriennes soutenues par les États-Unis. C’est pourquoi, l’armée de Bachar el-Assad, soutenue par les forces spéciales et l’aviation russes a traversé l’Euphrate près de Deir ez-Zor.

Continuar lendo

Syrie : Avertissements sévères lancés par Moscou à Washington

Syrie : Avertissements sévères lancés par Moscou à Washington

Le ministère de la défense russe a été obligé d’adresser un avertissement sévère aux Américains concernant Deir Ez-Zour.

Les Américains ont poussé leurs Kurdes de service de « Syrie démocratique » vers Deir Ezzour en les faisant aider par Daesh. Le but de l’opération était de prendre le contrôle des champs pétroliers qui représentent 75 % des réserves syriennes.

Les unités chétives de Syrie démocratiques sont encadrées par des forces spéciales US et c’est là où cela devient délicat. Devant cette atteinte flagrante à la souveraineté de l’État syrien, les Russes ont été fermes et le Pentagone a reculé.

Continuar lendo