A Cooperação Marítima Sino-Russa de 2017

04/08/17

No fim do último mês (Julho), teve início a cooperação marítima de 2017 entre a Rússia e a China. A primeira fase do exercício ocorreu entre os dias 21 a 28 de julho, no Mar Báltico, a qual contou com a participação inédita de navios chineses na Europa e teve a colaboração de navios, aviões e helicópteros de ambos os atores. A segunda fase está marcada para ser feita em setembro deste ano (2017) no Mar de Okhotsk e no Mar do Japão.

treinamento conjunto já foi feito em diversas localidades da Ásia, tais como no Mar Amarelo (2012), no Mar do Japão (2013) e no Mar do Sul da China (2016), e tem por objetivo: aumentar a eficiência das frotas no âmbito do combate marítimo; auferir maior coerência entre as tripulações; e reforçar a lógica da cooperação entre os marinheiros.

Continuar lendo

Syrie: colère russe contre Israël

Le numéro deux du Centre de Commandement des forces russes au sud de la Syrie a lancé un sévère avertissement à Israël, le mettant en garde contre toute « tentative de violation du cessez-le-feu dans le sud de la Syrie ». « Au cas où Israël violerait la trêve, la Russie saurait bien comment s’y prendre », a lancé le général Alexy Kozin.

Syrie: colère russe contre Israël

Continuar lendo

A formação do complexo industrial militar da China

Exército_China

04/07/17

A China vem fazendo esforços para desenvolver o seu complexo industrial militar*, com o setor privado despontando neste processo. A cooperação com a Rússia, que despontou nos anos 1990, foi o impulso necessário para que os chineses pudessem desenvolver maior autonomia na área da indústria de defesa. Atualmente, o tecido industrial do país se tornou mais complexo, incluindo o surgimento de empresas privadas que reduziram a dependência da China em relação aos russos, no que tange à tecnologia militar.

Neste ano (2017) foi criada uma Comissão no nível de Estado para integração entre o setor civil e o setor militar. Presidida pelo mandatário Xi Jinping, tal Comissão visa estimular o investimento em tecnologia e inovação. A integração entre civis e militares é um dos objetivos do 13º Plano Econômico Quinquenal, vigente para o período de 2016-2020, o qual enfatiza a importância da indústria de Defesa para a manutenção do crescimento da economia do país. A China está progressivamente inovando e internalizando elos das cadeias produtivas do setor bélico, no sentido de reduzir a dependência do país em relação a componentes advindos do exterior.

Continuar lendo

Les pays BRICS portent un coup fatal à la suprématie du dollar américain

Les États-Unis ont déclaré une guerre de sanctions contre la Russie et continuent d’exercer une pression commerciale sur la Chine. Il n’est pas exclu que les États-Unis limitent les approvisionnements de produits en acier en provenance de la Chine. A leur tour, Moscou et Pékin ont l’intention de bannir le dollar américain dans les règlements au sein de l’organisation BRICS. Le mouvement marquera la fin de l’ère de la domination financière absolue des États-Unis d’Amérique dans le monde.

Aussitôt après l’adoption par le Congrès des États-Unis d’un paquet de nouvelles sanctions contre la Russie, le vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie Sergei Ryabkov a envoyé à Washington un redoutable avertissement. « Les sanctions américaines contre la Russie ne pourront qu’inciter la Russie à créer un système économique alternatif, dans lequel les dollars ne seront pas nécessaires », a déclaré le diplomate russe.

Continuar lendo

La thérapie de choc de Poutine pourrait aider Trump à enterrer les affaires concernant la Russie

L’électro-convulsivothérapie, communément appelée traitement de choc, fait partie d’un traitement psychiatrique par lequel des convulsions sont électriquement induites comme intervention ultime chez les patients présentant un trouble dépressif majeur ou maniaques. Statistiquement, un cycle d’ECT s’est révélé efficace chez 50% des patients souffrant de troubles mentaux majeurs résistants au traitement.

Dans les relations interétatiques aussi, l’ECT est utile dans la boîte à outils de la diplomatie. Le Kremlin vient tout simplement d’administrer un traitement de choc à l’establishment américain en exigeant que les États-Unis réduisent de 755 leurs agents diplomatiques, le plus grand acte jamais accompli dans l’histoire des relations internationales.

La thérapie de choc de Poutine pourrait aider Trump à enterrer les affaires concernant la Russie

L’ECT n’est habituellement administré qu’avec le consentement éclairé du patient, mais Moscou a dû le faire unilatéralement – même si cela a été fait après plusieurs avertissements clairs et avec de bonnes intentions.

Bien sûr, les circonstances sont exceptionnelles – d’autres traitements avaient échoué et il y a eu urgence avec la possibilité du suicide du patient. Le projet de loi adopté par le Congrès sur les sanctions contre la Russie a déjà été envoyé au bureau ovale pour la signature du président Trump.

Continuar lendo

Berlin ne veut pas accepter les nouvelles sanctions US contre la Russie

«Nous n’acceptons en aucun cas une application extraterritoriale des sanctions américaines contre des entreprises européennes», a déclaré le ministère allemand des Affaires étrangères, commentant le projet de loi US portant sur de nouvelles sanctions antirusses.

https://i0.wp.com/obci.iscet.pt/wp-content/uploads/2014/06/EUA-UE-Acordo-de-Com%C3%A9rcio-Livre.jpg

L’Allemagne a vivement critiqué l’adoption par le Sénat américain du projet de loi portant sur de nouvelles sanctions antirusses car cette mesure impacterait aussi la partie allemande.

Continuar lendo

Qui est Recep Tayyip Erdogan ?

Qui est Erdogan ? Quelles sont ses idées ? Tour d’horizon sur un homme controversé qui a radicalement changé la république Turque…

Putin-Erdogan

Chronologie :
Recep Tayyip Erdogan est né le 26 février 1954 à Beyoğlu. Il est cofondateur du Parti de la justice et du développement. Il est premier ministre de 2003 à 2014 puis président de la Turquie dès 2014 (et encore de nos jours). Il obtient son diplôme à la faculté des sciences économiques et sociales de l’université de Marmara.

Il commence son parcours politique au niveau local, il est élu maire d’Istanbul en 1994. Il perd ce mandat en 1998 et fût emprisonné un court temps pour sa complaisance aux idées nationalistes de Ziya Golkap. En 2001, il fonde l’AKP, qui devint la première force politique du pays dès 2002.

En 2014, il devient le premier président de la République turque élu au suffrage universel direct. L’AKP perd cependant sa majorité absolue aux élections législatives de juin 2015, mais la regagne à celles de novembre 2015. Dès le début de sa présidence, une dérive autoritaire du pouvoir est constatée. La tentative de coup d’État de 2016 renforce la position de Erdogan et conduit à des dizaines de milliers d’arrestations dont des députés de l’opposition, au licenciement de plus de 100 000 employés du secteur public et à la mise en place de réformes sécuritaires.

Continuar lendo