128 members vote for UNGA resolution on Jerusalem al-Quds; 9 against, 35 abstained

 

In a blow to the US and Israel and despite their diplomatic pressures and threats, the UN General Assembly has overwhelmingly rejected Washington’s recognition of Jerusalem al-Quds as Israel’s capital. The draft resolution that had been co-sponsored by Muslim, Arab and Latin American countries was approved by a decisive vote of 128. Nine members voted against the motion including the Israeli regime, the U-S and a number of small countries. Thirty-five countries, among them Mexico, Benin, Croatia and the Czech Republic, abstained. The resolution which is non-binding has called for the administration of U-S President Donald Trump to withdraw its decision to recognize al-Quds as Israel’s capital

Anúncios

Nikki Haley’s speech condemning UNGA vote against U.S. decision on Jerusalem

 

 

Nove países com poder nuclear têm um arsenal de 14.934 armas

1505524987_911757_1505526683_noticia_normal_recorte1

Países que possuem armas reduziram reservas nucleares nos últimos anos, mas multiplicaram investimento

Publicado originalmente em 06/10/17

As armas nucleares estão em poder de nove países. Estados UnidosRússiaFrançaReino UnidoÍndiaPaquistãoChinaIsrael e Coreia do Norte armazenavam no começo de 2017 quase 15.000 dispositivos desse tipo, de acordo com dados do Instituto de Pesquisas para a Paz de Estocolmo (SIPRI).

Esses Estados reduziram suas reservas atômicas nos últimos anos, mas multiplicaram o orçamento e estão em um ambicioso processo de renovação. O Escritório de Orçamentos do Congresso norte-americano anunciou um investimento de 400 bilhões de dólares (1,26 trilhão de reais) durante o próximo decênio e o Parlamento britânico aprovou há um ano, com respaldo de 80% dos deputados, a renovação de seu envelhecido arsenal com um custo inicial de 40 bilhões de libras (165 bilhões de reais).

Continuar lendo

200 000 Israéliens attendus au « Kurdistan » dès la proclamation de l’indépendance

Selon le magazine Israel-Kurd basé à Erbil, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président auto-désigné du futur Kurdistan indépendant Massoud Barzani ont conclu un accord secret.

Tel-Aviv s’est engagé à installer au Kurdistan 200 000 Israéliens d’origine kurde.

200 000 Israéliens attendus au « Kurdistan » dès la proclamation de l’indépendance

L’annonce a été largement reprise par la presse turque, iranienne et arabe.

Le projet de création d’un Soudan du Sud et d’un Kurdistan est un objectif militaire israélien depuis le développement des missiles à la fin des années 90. Ces territoires, largement administrés par des Israéliens, doivent permettre de prendre à revers l’Égypte et la Syrie.

Continuar lendo

L’accord nucléaire iranien devient un cocktail atomique

La visite non programmée en  Russie du ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, en tant qu’employé spécial du président Hassan Rouhani et sa rencontre avec le président Vladimir Poutine mercredi, peuvent être considérées comme un point d’inflexion en train d’émerger dans la sécurité régionale et internationale. Il y a une préoccupation grandissante sur le fait que l’administration Trump pourrait être en train de rouvrir le dossier de l’accord nucléaire États-Unis-Iran de juillet 2015.

L’accord nucléaire iranien devient un cocktail atomique

Au cours de la campagne pour l’élection de novembre, le candidat Trump avait dédaigneusement menacé de déchirer l’accord iranien. Mais en tant que président, il a déjà certifié par deux fois au Congrès des États-Unis que l’Iran mettait en œuvre sa partie de l’accord. Il est obligé de le faire une troisième fois à la mi-octobre. Bien sûr, Trump n’est pas un modèle de cohérence. Il avait promis de liquider la guerre afghane, mais a approuvé une stratégie pour la guerre ouverte. Progressivement, il s’est exposé à être un homme de paille.

Continuar lendo

Israël disparaîtra dans moins de 25 ans

L’ex-directeur du bureau de Haaretz aux États-Unis en est sûr : le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu est un « cadeau pour les ennemis d’Israël » de par sa gestion catastrophique et ses politiques sans lendemain. « Cette gestion provoquera l’anéantissement d’Israël dans moins de 25 ans, bien plus rapidement que ne l’a prévu l’Iran », estime-t-il.

Israël disparaîtra dans moins de 25 ans (Eldor)

Continuar lendo

Syrie: colère russe contre Israël

Le numéro deux du Centre de Commandement des forces russes au sud de la Syrie a lancé un sévère avertissement à Israël, le mettant en garde contre toute « tentative de violation du cessez-le-feu dans le sud de la Syrie ». « Au cas où Israël violerait la trêve, la Russie saurait bien comment s’y prendre », a lancé le général Alexy Kozin.

Syrie: colère russe contre Israël

Continuar lendo