La démission du Premier ministre libanais sur instruction de Ryad: le prélude à une nouvelle agression contre le Liban

La démission du Premier ministre libanais sur instruction de Ryad: le prélude à une nouvelle agression contre le Liban

La démission du Premier ministre libanais, Saad Al-Hariri, à partir de Ryad, quelques minutes après sa rencontre avec le Prince héritier Mohamed Ben Salman, est le signal à une agression israélienne programmée contre le Liban.

Saad Al-Hariri qui  jouit également de la nationalité saoudienne, a présenté sa démission en estimant que sa vie était menacée.

En réalité, cette démission relève d’un plan concerté mis au point conjointement par le Prince héritier Mohamed Ben Salman et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu visant à stopper les progrès enregistrés jusqu’ici par le Hezbollah libanais et ses alliés syrien et iranien dans la région.

Continuar lendo

Anúncios

Venezuela: La dette extérieure a été payée jusqu’au dernier centime

Venezuela: La dette extérieure a été payée jusqu’au dernier centime

Le président du Venezuela, Nicolás Maduro a assuré jeudi que le pays a rempli toutes ses obligations internationales malgré la persécution financière et économique internationale : « Nous avons payé notre dette extérieure jusqu’au dernier centime, » a-t-il souligné.

Il a précisé que le Venezuela a payé 71 700 millions de dollars en 4 ans en engagements financiers internationaux.

« Si le Venezuela veut placer un bon pour obtenir de l’argent ou un crédit, tout le monde nous persécute sauf nos grands amis comme la Chine, la Russie, l’Inde, la Turquie avec qui nous avons des relations normales, » a- t-il expliqué.

Continuar lendo

O fim da URSS


Fonte: Nerdologia

Des bombardiers nucléaires russes et US dépêchés vers la Corée du Nord

La Russie et les États-Unis ont dépêché leurs bombardiers porteurs d’armes nucléaires aux frontières de la Corée du Nord sur fond de tensions provoquées par l’échange de menaces d’une attaque nucléaire entre Washington et Pyongyang, d’après le journal The Sun.

Des bombardiers nucléaires russes et US dépêchés vers la Corée du Nord

Un bombardier furtif américain Northrop B-2 Spirit capable de porter jusqu’à 31500 kg de bombes dont des armes nucléaires, a décollé le weekend dernier de la base aérienne de Whiteman, dans le Missouri, pour une mission de longue durée dans la région Asie-Pacifique, a annoncé le journal britannique The Sun.

La Russie a elle-aussi envoyé des bombardiers stratégiques dans cette région, dans le cadre d’exercices de routine organisés le 30 octobre, d’après le ministère russe de la Défense.

Des chasseurs F-18 américains et des F-15, F-4 et F-2A japonais ont escorté deux bombardiers lourds russes Tupolev Tu-95MS sur certains secteurs de leur vol alors qu’ils survolaient les eaux internationales de la mer du Japon et de la partie occidentale du Pacifique.

Selon The Sun, la menace d’une guerre nucléaire impliquant la Corée du Nord ne cesse de s’accroître, si des bombardiers stratégiques de deux grandes puissances comme la Russie et les États-Unis s’approchent presque simultanément des frontières nord-coréennes.

Continuar lendo

Force spéciale US aux portes de la Russie

Force spéciale US aux portes de la Russie

Washington «installe silencieusement» ses forces spéciales à la frontière russe, a écrit Nick Truse, chroniqueur du journal The Nation.

Durant l’année dernière, le nombre d’effectifs des forces spéciales américaines en Europe « a quadruplé ». Et maintenant, des unités d’élite américaines sont stationnées dans presque tous les pays voisins de la frontière ouest de la Russie, dit l’auteur.

Continuar lendo

Le lancement du «petro-yuan» dans deux mois par la Chine sonne le glas de la domination du dollar

L’un des plus grands importateurs d’énergie au monde, la Chine, est sur le point de lancer un contrat pétrolier libellé en yuan dès cette année. Les analystes qualifient ce plan, annoncé par Pékin en septembre, d’énorme coup porté contre la domination mondiale du dollar.

Le lancement du «petro-yuan» dans deux mois par la Chine sonne le glas de la domination du dollar

Le petro-yuan, comme on l’appelle, est un « coup de semonce » pour les investisseurs qui n’ont pas prêté attention aux plans chinois, selon Adam Levinson, directeur de Graticule Asset Management Asia, cité par Bloomberg.

Plus tôt cette année, le gouvernement chinois avait annoncé son intention de lancer un contrat à terme sur le pétrole brut, évalué en yuan et convertible en or. Le contrat permettra aux partenaires commerciaux du pays de payer avec de l’or ou de convertir le yuan en or sans avoir besoin de garder de l’argent en actifs chinois ou de le convertir en dollars américains.

Le nouvel indice devrait permettre aux exportateurs, tels que la Russie, l’Iran ou le Venezuela, d’éviter les sanctions américaines en vendant du pétrole en yuan.

Continuar lendo

Independência da Catalunha

Fonte: Nerdologia