La démission du Premier ministre libanais sur instruction de Ryad: le prélude à une nouvelle agression contre le Liban

La démission du Premier ministre libanais sur instruction de Ryad: le prélude à une nouvelle agression contre le Liban

La démission du Premier ministre libanais, Saad Al-Hariri, à partir de Ryad, quelques minutes après sa rencontre avec le Prince héritier Mohamed Ben Salman, est le signal à une agression israélienne programmée contre le Liban.

Saad Al-Hariri qui  jouit également de la nationalité saoudienne, a présenté sa démission en estimant que sa vie était menacée.

En réalité, cette démission relève d’un plan concerté mis au point conjointement par le Prince héritier Mohamed Ben Salman et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu visant à stopper les progrès enregistrés jusqu’ici par le Hezbollah libanais et ses alliés syrien et iranien dans la région.

Continuar lendo

Anúncios

O fim da URSS


Fonte: Nerdologia

Des bombardiers nucléaires russes et US dépêchés vers la Corée du Nord

La Russie et les États-Unis ont dépêché leurs bombardiers porteurs d’armes nucléaires aux frontières de la Corée du Nord sur fond de tensions provoquées par l’échange de menaces d’une attaque nucléaire entre Washington et Pyongyang, d’après le journal The Sun.

Des bombardiers nucléaires russes et US dépêchés vers la Corée du Nord

Un bombardier furtif américain Northrop B-2 Spirit capable de porter jusqu’à 31500 kg de bombes dont des armes nucléaires, a décollé le weekend dernier de la base aérienne de Whiteman, dans le Missouri, pour une mission de longue durée dans la région Asie-Pacifique, a annoncé le journal britannique The Sun.

La Russie a elle-aussi envoyé des bombardiers stratégiques dans cette région, dans le cadre d’exercices de routine organisés le 30 octobre, d’après le ministère russe de la Défense.

Des chasseurs F-18 américains et des F-15, F-4 et F-2A japonais ont escorté deux bombardiers lourds russes Tupolev Tu-95MS sur certains secteurs de leur vol alors qu’ils survolaient les eaux internationales de la mer du Japon et de la partie occidentale du Pacifique.

Selon The Sun, la menace d’une guerre nucléaire impliquant la Corée du Nord ne cesse de s’accroître, si des bombardiers stratégiques de deux grandes puissances comme la Russie et les États-Unis s’approchent presque simultanément des frontières nord-coréennes.

Continuar lendo

Por que a Venezuela sumiu dos noticiários?

Por que a Venezuela sumiu dos noticiários?

Durante quase todo o ano de 2017, a Venezuela ocupou boa parte da grade do jornalismo no Brasil e no mundo. Desde a eleição para a Assembleia Constituinte, porém, a mídia pouco tem abordado o que se passa no país. Vários fatos envolvendo tanto o cenário político venezuelano quanto o contexto mundial explicam isso.

O principal motivo, talvez, para a mudança no comportamento jornalístico é o fato de que os protestos da oposição de direita na Venezuela esfriaram e praticamente não ocorrem mais.

Logo depois do pleito que escolheu os novos Constituintes do país, houve uma tentativa frustrada de convocar um protesto por parte da principal força de oposição, a MUD. A adesão foi muito pequena e acabou inaugurando um período de calmaria nas ruas venezuelanas.

Vários fatores levaram à baixa adesão popular aos novos protestos da direita. Embora contestada pela mídia internacional, a eleição para a Assembleia Constituinte, de fato, teve uma grande participação popular, uma das maiores já conquistadas pelo chavismo, o que mostrou que boa parte do povo venezuelano realmente aposta na Constituinte como um caminho para a pacificação do país.

Continuar lendo

L’indépendance catalane – une arme du capital contre le salariat

L’indépendance catalane – une arme du capital contre le salariat

Première partie

La riche province catalane d’Espagne s’est enflammée dans la violence. Suite à un référendum âprement disputé où moins de 40% de la population catalane s’est déplacée pour aller voter, le gouvernement régional de Catalogne a déclaré qu’il allait promulguer l’indépendance. Et en plus, ils affirment que ceux qui s’opposent à eux sont des Franquistes et des Fascistes.

Les Communistes entendent que le fascisme est le règne par la dictature d’une oligarchie financière et c’est dans un tel contexte qu’il importe  de considérer les événements en Espagne, s’agissant des alliances de classe en œuvre derrière le mouvement pour l’indépendance. Afin de décider si le mouvement actuel pour l’indépendance catalane représente les intérêts du salariat ou du capital, nous avons besoin de situer le nationalisme catalan dans le cadre de la configuration globale du capitalisme.

Continuar lendo

Kurdistan : Les protagonistes s’observent et fourbissent leurs armes…

Kurdistan : Les protagonistes s’observent et fourbissent leurs armes…

Le PM irakien Abadi en visite officielle en France a annoncé que Hawija a été reprise à Daesh. Hawija était un important centre de commandement de Daesh dans la région. Elle est la porte de Kirkouk qui sera la prochaine étape.

L’accélération de la tenue du référendum au Kurdistan visait à détourner le centre de décisions irakien et l’armée de Hawija. Les responsables irakiens ont cependant deviné la ruse concoctée par les Américains et les Israéliens et ont continué sur leur lancée

Sans le pétrole de Kirkouk, le Kurdistan irakien ne vaut rien pour Israël et pour les USA. Le porte-parole du Hachd Chaabi a déclaré que Kirkouk sera elle aussi libérée de toute présence autre qu’irakienne.

Continuar lendo

Poutine met en garde contre la réorganisation des terroristes

Le président russe a mis en garde contre la réorganisation des terroristes, dont la mission a échoué en Irak et en Syrie.

Poutine met en garde contre la réorganisation des terroristes

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré, ce mercredi 4 octobre, que les terroristes s’étant battus en Syrie et en Irak pourraient se réorganiser dans d’autres pays de la région et y implanter de nouvelles bases.

« Les terroristes pourraient changer de tactique et chercher de nouveaux points d’appui dans d’autres pays de la région », a indiqué M. Poutine lors d’une réunion des chefs des services de sécurité étrangers, partenaires du Service fédéral de sécurité russe (FSB).

Il a ajouté que la lutte contre le terrorisme en Syrie et en Irak n’avait pas encore détruit les infrastructures et le potentiel militaire des terroristes.

Continuar lendo