Les BRICS joueront un rôle plus important dans le développement de l’humanité


BEIJING, (Xinhua) – A un tournant historique, les pays des BRICS ont été récemment occupés à préparer la voie pour ouvrir leur deuxième décennie.

Les BRICS joueront un rôle plus important dans le développement de l’humanité

Après la clôture du 8 juin du Forum des médias des BRICS, qui a appelé à élargir la coopération entre les médias et à renforcer la compréhension du public, les pays des BRICS ont eu une autre réunion des ministres des Affaires étrangères lundi à Beijing.

Au cours de la réunion, les ministres des AE ont applaudi aux résultats conjointement obtenus par les pays des BRICS, réitéré leurs valeurs partagées sur des questions telles que la mondialisation économique, le changement climatique et la lutte contre le terrorisme, et exprimé l’espoir de promouvoir la coopération entre les pays.

Lors de sa rencontre avec les chefs des délégations, le président chinois Xi Jinping a fait l’éloge des BRICS et de leur mécanisme de coopération.

« La coopération au sein des BRICS est une innovation, qui transcende le schéma traditionnel d’alliances politique et militaire et vise les partenariats plutôt que des alliances », a noté M. Xi.

« Elle dépasse l’ancienne mentalité d’un jeu à somme nulle et pratique un nouveau concept de bénéfices mutuels et de coopération gagnant-gagnant », a-t-il poursuivi.

Le mécanisme de coopération répond aux besoins des cinq nations ainsi qu’à la tendance historique, a-t-il ajouté.

La réunion a posé les bases pour le sommet prochain des BRICS en septembre à Xiamen, dans le sud-est de la Chine, et prouvé une fois de plus la détermination des pays à promouvoir la coopération internationale et à faire avancer le développement de l’humanité.

Sur le plan économique, les pays des BRICS ont en effet montré qu’ils étaient à la hauteur de l’occasion pour assumer davantage de responsabilités. Actuellement, le total économique des pays représente 23% du total mondial, contre 12% il y a dix ans, contribuant à plus de 50% de la croissance économique mondiale.

Le volume total du commerce et des investissements à l’étranger de ces pays représentent respectivement 16% et 12% des chiffres mondiaux, contre 11% et 7% en 2006.

En renforçant les communications aux niveaux de base, le mécanisme a largement bénéficié aux habitants des pays des BRICS, et donné également une recette au monde pour traiter les questions mondiales.

Le monde fait aujourd’hui face à des défis, tels que des risques en matière de sécurité, des événements extrêmes et des tendances anti-mondialisation, qui exigent des efforts internationaux pour les résoudre.

En tant que stabilisateurs dans des situations régionales et internationales, les BRICS se sont efforcés de faire entendre davantage leur voix sur la scène internationale.

Le 18 avril, les pays des BRICS ont présenté leurs points de vue sur les questions mondiales importantes pour la première fois depuis leur établissement, alors que Liu Jieyi, représentant permanent de la Chine auprès de l’ONU, a fait entendre la voix de ces pays lors d’un débat du Conseil de sécurité.

Au nom des pays des BRICS, M. Liu a appelé au financement pour le développement afin de mieux appliquer l’Agenda 2030 pour le développement durable, ainsi qu’à davantage d’efforts internationaux dans la prévention des conflits.

Outre la mondialisation économique, des concepts, tels que la multipolarisation et la démocratisation des relations internationales, ont été promus par les pays des BRICS ces dernières années, dans l’intention d’accélérer les réformes de l’ordre international.

De l’économie à la sécurité politique et aux échanges culturels, un mécanisme de coopération plus global, large et à plusieurs niveaux a été mis en place.

En tant que ferme partisan et participant au mécanisme des BRICS, la Chine a joué un rôle constructif vital.

Par exemple, ayant assisté aux quatre sommets annuels précédents des BRICS, le président chinois Xi Jinping a dirigé de manière stratégique un mécanisme de coopération des BRICS plus fort, ce qui est surtout démontré par l’esprit des BRICS caractérisé par l’ouverture, l’inclusion, la coopération et les résultats gagnant-gagnant qu’il avait avancé en 2014.

Par ailleurs, M. Xi a appelé en 2015 les pays des BRICS à établir des partenariats sur le maintien de la paix mondiale, la facilitation du développement conjoint, la promotion de la multi-civilisation, et l’amélioration de la gouvernance économique mondiale.

Pays hôte du sommet des BRICS de cette année, la Chine continuera à consolider et enrichir le mécanisme de coopération des BRICS, et attend avec intérêt d’établir le groupe « BRICS+ » de dialogue et de coopération qui se caractérise par un éventail de partenariats plus vaste.

Au total, entretenant « la sagesse des BRICS » croissante, les pays des BRICS sont prêts à jouer un rôle plus important dans le développement de l’humanité.

Fonte: Réseau International

Anúncios

Comente esta notícia!

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s